Chapitre précédent : 1. Page de couverture






Presque toutes les filles affirment avoir été informées par leur mère sur la sexualité,
le principal déclencheur étant l'arrivée des règles.

Chez les garçons, en l'absence de déclencheur, 1 sur 80 déclare avoir été informé.
Je fais partie des 79 autres.



2. Résumé

Le sujet du sexe est encore tabou ou difficile à aborder, dans certaines familles.
Pour un garçon, ce n'est ni facile d'en parler, ni à gérer.
L'éducation sexuelle est souvent globale dans l'enseignement scolaire et des interrogations
du jeune sur des points particulièrement délicats subsistent.

Il semblerait que le sujet soit trop sensible pour les garçons.
Plutôt que de le laisser dans l'ignorance, parfois la détresse, ce livre parle de quelques
détails et de réponses qui vont résorber une bonne partie de ses inquiétudes.
Y compris les inquiétudes dues à des visites médicales scolaires comportant des gestes
inappropriés et traumatisants, aux conséquences parfois très graves.

Une des plus grosses pierres d'achoppement est la problématique du phimosis (à des degrés
divers). 13% de garçons en ont un à 16 ans, 10% (à des degrés divers) à 18/19 ans
Il existe des solutions douces expliquées dans cette ouvrage.

Pour une mère dans le cadre d'une famille monoparentale, il est impossible d'avoir ces
connaissances, et elle peut donner cet ouvrage à son fils "ce que son père aurait pu lui
dire ".

Ce livre rassemble 30 mois et plus de 2500 heures de recherches, d'expériences et de
témoignages en provenance de différents pays.

Ne laissez plus votre fils dans l'inquiétude : donnez lui cette information et laissez-le
aux commandes de son intégrité physique et de son futur sexuel.

Chapitre suivant : 3. Dédicace