Chapitre précédent : 25. Les conclusions de la visite médicale scolaire pour les adultes et pour les jeunes




26. Problématique chez certains pédiatres :


Lors des courriers reçus, il y a eu des plaintes de jeunes de 13 ans, 17 ans, parfois plus
âgés qui disent avoir subi des manipulations de pénis pour des décalottages forcés avec
de fortes douleurs chez certains pédiatres.
Certains donnent alors qu'ils étaient très jeunes: Des détails très précis de ce qu'ils ont
vécu à 4, 5, 6 ans.
La précision des détails est incroyable pour des enfants aussi jeunes, ce qui se rapproche
d'un phénomène de type mémoire traumatique, ou la souffrance reste gravée au fer
rouge.

Certains de ces jeunes ont associés, se toucher sexuellement = fortes douleurs et ont
évité les masturbations de façon inconscientes.
Un jeune qui ne se masturbe pas, a un développement ralenti, et moins harmonieux.
Souvent il est associé a une dévalorisation de soi, peu sur d'eux, peur d'aborder
une partenaire...


Chapitre suivant : 27. Coaching