Chapitre précédent : 55. Les règles




56. Le chagrin d'amour :


Lors de coaching pour résorber des phimosis, j'ai été confronté également à faire
de l'assistance pour chagrin d'amour.

Cette situation est particulièrement dangereuse.

C'est un élément à grand risque dont il faut parler.
Les filles font plus de tentatives de suicides que les garçons.

Maintenant, si nous parlons de décès par suicide chez les jeunes,
Le garçon décède par suicide 4x plus que les filles entre 14 et 25 ans.
C'est la première cause de mortalité chez les jeunes au Canada
C'est la 2ième cause de mortalité après les accidents de la route chez les Belges.
C'est la 3 ième cause de mortalité chez les jeunes Américains.

La principale raison, c'est un mal être du au divorce des parents, ou une rupture
amoureuse.
En cas de combinaison des deux, nous nous retrouvons devant un cocktail explosif,
une période à très haut risque.
C'était le cas expliqué lors du dernier témoignage en début du livre.

Des suicides pour chagrin d'amour, cela existe.

Si vous voyez votre fils, ne plus manger, maigrir et se refermer sur lui-même,
il faudra le surveiller et le soutenir. Il peut perdre pour cette raison 10 kg en
1 mois !
La réaction des garçons et des filles est fort différente.

Le mâle a comme préoccupation de répandre sa semence, et c'est une finalité dans
le présent.

La fille a une capacité de rebondir beaucoup plus importante et elle se projette
dans le futur : le garçon est un des éléments, elle vise : le chez soi, le partenaire,
les enfants... : C'est l'ensemble qui est une finalité, et si elle ne le trouve pas
avec "ce garçon " elle réalisera son projet global avec un autre.

C'est cette différence qui fait qu'un garçon est beaucoup plus vulnérable pour son
premier échec amoureux.
Il faut prendre conscience que la vie ne se fera pas nécessairement avec le premier
amour qu'on a.
Il y a de fortes chances qu'il devra "essayer " plusieurs partenaires pour trouver
la compagne avec qui il fera des enfants et fera peut être toute sa vie.

Lors d'un premier échec amoureux, ce que l'on ressent, c'est comme si la terre
s'arrêtait de tourner. Un sentiment de vide profond et d'abandon absolu.
Tu te demande quelle faute tu as commise, tu veux t'acharner à malgré tout
rester dans l'ombre de la personne que tu aimais, pour qu'elle soit heureuse.

En fait cela ne sert à rien, différents facteurs interviennent :
Certains jeunes ont été fragilisés par le divorce de leurs parents.
D'autres sont particulièrement instables, et recherchent le partenaire parfait.
Elles se retrouvent finalement seule, car le prince charmant est une illusion,
personne n'est parfait.

Ce n'est pas parce que cette personne à des problèmes que toi, tu dois faire
un échec de ta vie. Tu dois reprendre les commandes de ton futur en main.

Tu as un rendez vous avec ton futur, et avec ton prochain amour qui sera encore
mieux que le premier !

C'est très difficile de tomber sur la bonne partenaire lors du premier amour.

Ton esprit va être continuellement habité à des pensées vers elle, et, malheureusement,
cela ne va pas améliorer ta dépression.

Tu dois prendre conscience qu'il existe d'autres partenaires, avec qui tu auras aussi
des relations sexuelles et de la complicité.

Bien que cela soit difficile au début, il faut te forcer à aller à d'autres endroits,
rencontrer d'autre personnes, changer d'habitudes, faire des stages par exemple cours
de secourisme, associations humanitaires...il y a pleins de partenaires potentiels
dans ce genre d'endroit..

Tu es timide, et cela t' handicape ?
Prends des cours de théâtre amateur, cela permet de se surpasser, pas seulement en
recherche de partenaire, mais aussi pour trouver un emploi, pour la vie de tous les
jours.

Démarche même les très jolies filles qui ont une apparence glaciale, souvent elles ne
sont pas sure d'elles mêmes, cela donne une apparence froide, qui ne donne pas envie
d'entrer en contact.
Finalement, tu n'as strictement rien à perdre, cela va bien se passer en toute simplicité,
et si tu es timide, tu es le seul à le savoir.

Par la suite, si tu as de nouveau une rupture amoureuse, tu constateras que tu la
supportes mieux, avec moins de vulnérabilité.

Au plus tu vis des ruptures au mieux tu surmontera ta tristesse, également tu
disposera d'une meilleure faculté de rebondir. (phénomène de résilience)

Puis, finalement, tu trouvera la personne avec qui tu feras peut être enfin toute ta
vie, et avec qui tu aura des enfants.

Le monde ne s'est pas arrêté, et tu dois reprendre les commandes pour être actif pour
ton futur.

Qu'est ce qu'une fille déteste : un garçon qui pleurniche, qui se traîne à ses pieds
ou qui essaye de l'attendrir. (elle n'aiment pas cela, car elles ont la vision d'un
partenaire faible incapable d'assurer sa protection et celle de sa future progéniture).
Si tu en est à ce stade là, en fait, c'est fichu, terminé, en fait tu perds ton temps.

Qu'est ce qu'une fille recherche ?
Un garçon sûr de lui, un garçon sur qui on peut compter, qui maîtrise bien son
environnement (tu sais où sont les hôpitaux, l'entrée, quelque démarches
administratives tu es débrouillard..., gage d'une personne qui pourra assurer sa
sécurité mais aussi celle des enfants éventuels à venir.
Ne pas se montrer trop collant : Toi aussi, elle doit te conquérir, garde un peu de
distance !
Sympathique, qui sait la faire rire (l'adage dit, qu'une femme qui rit est déjà à
moitié dans son lit!)

Chapitre suivant : 57. Le rapport fécondant